Notre histoire

Suite à la loi de mars 2000 sur l'écrit numérique, la Caisse des Dépôts a créer CDC Arkhinéo afin d'investir dans l'archivage électronique à valeur probante.

A l’époque tout le monde était persuadé que le numérique allait détrôner le papier en quelques années. Il aura fallu du chemin avant d’arriver à 1,5 milliard d’archives numériques. Des archives variées, tels que des bulletins de salaires, des factures, des contrats de vente de services/produits, des contrats de travail, des souscriptions de produits d’épargne, des enregistrements de conversations téléphoniques, des états comptables, des contrats de crédit à la consommation, des documents soumis au contrôle de légalité, des marchés publics etc…